Une journée au CND (projet danse)

(actualisé le ) par Carl Mambourg

La danse, toute une culture.

Le Vendredi 1er Avril -dans le cadre de notre projet- la classe de 6e 5 du collège Michel de Montaigne a passé une journée au centre national de la danse à Pantin.

Après un long trajet en car, nous sommes enfin arrivés. Une femme nous accueille et nous explique les règles. Ensuite, elle nous dit d’aller dans une salle où nous déposons nos affaires. Puis la femme, qui nous a accueillis, nous répartit par groupes et nous dit dans quel studio aller. Chaque groupe est accompagné d’un personnel du collège qui est venu avec nous. Il y a 5 ateliers différents (jump style, danse contemporaine, Bollywood, danse classique, danse traditionnelle). Les ateliers durent 1h et ils sont assurés par des danseurs professionnels : par exemple, en jump style, Thomas et Edgard alias Topa et Edx sont les danseurs de cet atelier.

Après le premier atelier, nous sommes allés dans une salle qui doit sûrement être un cinéma et nous avons regardé un film du nom de <>. Ce film est assez spécial et particulier car on ne comprend pas le lien entre chaque scène. A chaque fois, il y avait une scène différente mais chaque scène avait une signification. On en a déchiffré certaines mais d’autres restent un mystère. Il dure environ trente minutes voire plus.

Ensuite nous allons manger avant de sortir pour voir des spectacles dansés par des lycéens et des collégiens. le 1er spectacle est dansé par de jeunes adolescents de notre âge, le 2ème spectacle par un groupe d’adolescents qui doivent sûrement être au lycée. Ils portent chacun un T-Shirt de différentes couleurs et un garçon de leur groupe danse bien le hip-hop, le 3ème spectacle est dansé par deux jeunes filles qui ont improvisé car il leur manquait le reste de leur groupe. Elles devaient être 11 mais elles n’étaient plus que deux.

Puis nous commençons notre deuxième atelier de danse.

Après ce dernier atelier, nous sommes allés à l’extérieur pour assister à un autre spectacle de danse dansé par deux danseurs qui s’occupaient de l’atelier de danse traditionnelle. Au début, ils mettent du scotch sur toute la scène et ils parlent dans une autre langue (probablement du hongrois), puis ils se mettent à danser, ils frappent souvent des pieds, c’est de la danse Hongroise.

Après ce spectacle, nous sommes allés chercher nos affaires et le CND nous offre un goûter que nous allons mangé près du canal en attendant le car.

Nous avons beaucoup appris et nous nous sommes vraiment améliorés grâce au CND.

Du point de vue de Mademoiselle Bakiri Dahbia (élève de 6è 5) :

J’ai beaucoup aimé cette journée, le jump style c’est vraiment amusant ! Mais la danse traditionnelle m’ennuyait un peu. Le film Caramba ne m’a pas plu car je ne comprenais rien, il n’avait pas de sens. À part ça, j’ai adoré cette journée.