Projet danse de la 605 : Mairie de Goussainville

(actualisé le ) par Carl Mambourg

Voici une deuxième histoire du projet danse de la 605.
Ce texte a été rédigé par Marwan, Ali, Chloé, Christvie et Chimène.

Montaigne à la mairie de Goussainville

DANSE

Chloé : Hello, my name is Mélanie.I am a secret agent and a police woman .

Christvie : my name is Orane i am rebel.

Marwane :
Hello,my name is Stéphane.I am a secret agent and a police man.

Ali : Hello my name is Mohamed i am rebel

Hello my name is james i am secret agent.

Chimène : Hello,my name is Kaïra.I am a rebel and a narrator.

Deux agents sont devant la mairie avec leur chef qui va leur donner pour mission de retrouver les délinquants qui ont commis le vol à la mairie.

Chef des agents : Bonjour agent Stéphane et agent Mélanie. Vous n’avez pas été suivis ?

Agent Mélanie : Bonjour chef.

Agent Stéphane  : Bonjour, non je ne crois pas. 

Chef des agents : Bien, je vais vous confier une mission de la plus haute importance.

Ce matin entre 2h et 4h du matin, la mairie s’est fait voler des papiers très importants.Ce sont les résultats de l’élection du nouveau maire de la ville. Vous devrez infiltrer une bande de racailles et vous faire passer pour des racailles.Vous allez leur poser des questions sur les crimes et vols qu’ils ont commis. Nous soupçonnons une bande de racailles qui se situe aux Grande Bornes.

Agent Stéphane  : OK Chef 

Chef des agents : On se verra à la fin de la mission. 

Les agents arrivent aux Grandes Bornes.

Orane : Salut les gars vous venez d’où ?

Agent Stéphane : On vient de la gare. 

Mohamed : Et vous faites quoi ici ?

Agent Mélanie : On veut faire des braquages et des vols.

Orane : Si vous voulez, on peut vous raconter le dernier vol que l’on a commis.

Agent Stéphane : On veut bien.

Orane : C’ était hier, vers 3h du matin, on est parti voler les résultats de l’élection du nouveau maire de la ville. On a eu de la chance, il y avait une fenêtre qui était ouverte.On est rentré et on est allé dans la salle des archives. Il y avait plein de documents et sur une étagère on a vu une enveloppe et on a vérifié que c’était bien ce qu’on cherchait. Ensuite on est parti et voilà.

Agent Stéphane : Mais pourquoi vous avez fait ça et pour qui ? Vous avez bien un chef ou quelqu’un qui vous a dit de voler les résultats ?

Kaïra : Non en fait c’est le maire, il ne voulait pas que quelqu’un prenne sa place de maire et du coup il nous a donné pour mission de voler les résultats de l’élection.

Agent Mélanie : Bon on doit y aller, on reviendra tout à l’heure d’accord ? 

Mohamed : Ok, à tout à l’heure ! 

Agent Mélanie : A tout ! 

Les deux agents écrivent toutes les informations qu’ils ont récupérées et vont à la police

municipale. Ils racontent toute l’histoire à un policier. Deux policiers vont aux Grande Bornes et arrêtent les délinquants.

Orane : Arrêtez ! Pourquoi vous nous arrêtez ? On n’a rien fait !

Kaïra : oui, c’est de l’injustice, on n’a rien fait !

Orane fait une crise d’asthme ! Les pompiers arrivent.

Policier N°1 : Appelez les pompiers ! VITE

 Pompier N°1 : J’ai de la ventoline dans ma poche. Moi aussi, je fais de l’asthme.

Pompier N°2 : Oui donne-lui ta ventoline.

Orane : C’est bon,je vais mieux.

Policier N°2 : Allez on vous emmène au commissariat de police.

Les policiers arrêtent les jeunes et les emmènent au commissariat de police…

Les deux agents se retrouvent devant la mairie avec leur chef qui les félicite car ils ont accompli la mission.

Agents : Bonjour, chef.

Chef des agents : Bonjour, je tenais à vous féliciter car vous avez accompli votre mission.

Agents : Oh c’était facile.

DANSE