Montaigne à la piscine de Goussainville

(actualisé le ) par Carl Mambourg


Dans le cadre du projet danse, les élèves de la 605 doivent inventer des histoires autour du thème de la ville de Goussainville. Voici la première production des élèves. Ils ont choisi d’explorer la piscine de Goussainville.

Montaigne à la piscine de Goussainville


Scène 1 :

Valérie et Sébastien vont à la piscine et voient M. Chantela.

Valérie : Bonjour monsieur Chantela, vous avez pris votre retraite ?

M. Chantela : Oui, malheureusement je suis trop vieux pour continuer à gérer la piscine de Goussainville. C’est votre ami Sébastien et vous qui serez les nouveaux propriétaires ?

Sébastien : Hé oui ! Nous avons vraiment hâte !

M. Chantela : Cette Piscine va vraiment me manquer, je me demande si je vais réussir à m’en séparer...

Sébastien : Je vous trouve vraiment très triste de quitter la piscine, je vous trouve même énervé.

M. Chantela : Mais pas du tout ! Comment osez-vous dire une chose pareille ?

Valérie : Oh, excusez-le, il ne pensait pas vous offenser. On doit s’en aller, à bientôt.


Scène 2 :

Le lendemain , Valérie toque à la porte de la maison de Sébastien, personne ne répond.

Elle l’appelle avec son portable, il ne répond pas. Elle le cherche partout mais ne le trouve pas.

Valérie : Oh non ! Sébastien a disparu ! Je dois engager des détectives pour le retrouver.


Scène 3 :

Valérie va au cabinet d’un détective et rencontre Chloé, la secrétaire.

Valérie : Bonjour madame, j’aimerais prendre rendez- vous avec les détectives, William et Michaël.

Chloé : D’accord, attendez un instant, je les appelle. Ils devraient arriver dans 5 minutes.

5 minutes plus tard, la porte s’ouvre et deux hommes entrent.

William : Bonjour, je suis le détective William.

Michaël : Et moi, c’est Michaël. Qu’est-ce qui vous arrive madame ?

Valérie : Et bien voilà, ce matin je suis allée chercher mon ami Sébastien, on avait rendez-vous avec l’ex-propriétaire de la piscine mais il n’était pas chez lui alors je l’ai appelé mais il ne répondait pas. Je l’ai cherché partout mais je ne l’ai pas retrouvé.

William : L’ex-propriétaire ? Comment ça ?

Valérie : Et bien M. Chantela a pris sa retraite et c’était sensé être Sébastien et moi les nouveaux propriétaires mais il a disparu !

Michaël : Vous soupçonnez quelqu’un ?

Valérie : En fait, je soupçonne M. Chantela, il avait vraiment l’air pas content de se séparer de sa piscine.

William : Nous ne sommes sûrs de rien, allons d’abord inspecter la maison de Sébastien.

Valérie : D’accord, je vous montre où c’est.


Scène 4 :

Valérie et les 2 détectives se rendent chez Sébastien, ils commencent par sa chambre.

William : Regarde Michaël ! Le fenêtre est ouverte ! Peut être que Sébastien a été kidnappé et que le kidnappeur est entré par la fenêtre !

Michaël : Oui, et il a fait tomber quelque chose, regarde.

William : Oh ! C’est une bouteille de tranquillisant !

Michaël : Oui, c’est illégal de boire ça, c’est fait pour les animaux, le kidnappeur a sûrement fait boire ça à Sébastien pour qu’il ne se défende pas.

William : Oui ce serait logique. Nous avons affaire à quelqu’un de très malin...


Scène 5 :

Le lendemain, on annonce dans le journal qu’une grande quantité de tranquillisant a été volé.

Michaël : Tu as vu ça William ! Si on découvre qui est le voleur, on découvre en même temps qui est le kidnappeur !

William : Le coupable prend vraiment de gros risques, je me demande quel est son objectif…

Chloé, qui était à côté et qui avait tout entendu, proposa quelque chose

Chloé : Si vous voulez mon avis, je pense que c’est M. Chantela le coupable, on n’a pas entendu parler de lui depuis le jour du crime.

Michaël : Elle n’a pas tout à fait tort.

William : Oui c’est vrai, il faudrait qu’on aille l’interroger.

Chloé : Mais il ne sort pas de chez lui et ne veut parler à personne ! Il s’est enfermé chez lui ! Personne ne sait ce qu’il a !

William : Oh ! Je crois que je sais ! Mais il faut que je me rende à la bibliothèque !

Michaël : La bibliothèque ? Qu’est-ce que tu veux faire à la bibliothèque ? En plus elle est fermée...

William : Je ne peux pas vous en parler pour l’instant, je ne suis pas sûre mais demain, dès que la bibliothèque ouvrira, j’irai là bas. Bon, il fait nuit, je vais rentrer chez moi. A demain.

Michaël : A demain.


Scène 6 :

Le lendemain, William se rend à la bibliothèque et trouve le livre qu’il cherchait. Il alla l’emprunter

La bibliothécaire : Bonjour, vous voulez emprunter ce livre ?

William : Oui.

La bibliothécaire : Étrange, très étrange...

William : Qu’est-ce qui est étrange ?

La bibliothécaire : Et bien, il y a environ 2 mois ce livre a été emprunté pour la 1ère fois, alors qu’il est là depuis 30 ans ! C’est étrange parce que je ne suis pas habituée à ce qu’on emprunte ce genre de livre.

William : Et quand est-ce qu’il a été rendu ?

La bibliothécaire : Il y a 3 jours, pourquoi ?

William : 3 jours ! Mais c’était le jour du crime !


Scène 7 :

William rentra chez lui et lut le livre, il trouva une légende qui disait ceci :

Il y a très longtemps, un pirate du nom de Godric Chantena trouva sur une île appelée « L’île du crâne » le trésor le plus précieux et le plus rare du monde. Il appela son trésor : « Le saphir Chantena ». Avant sa mort, il demanda à son fidèle équipage de cacher son trésor et de faire en sorte que seul un Chantena puisse le trouver. Alors l’équipage cacha le trésor dans une grotte mais ils ne trouvèrent pas de solution pour que seul un Chantena puisse le trouver. Aujourd’hui, on raconte que le trésor est caché sous l’actuelle piscine de Goussainville, il y a un passage secret dans le grand bassin.

Après avoir lu tout ça, William va voir Michaël.

William : Michaël, viens voir ! Lis ça, il y a longtemps j’avais lu ça et je viens juste de m’en rappeler. C’est sûrement ce qui intéresse le coupable !

Michaël lut la légende.

Michaël : C’est pour ça que tu voulais aller à la bibliothèque ! Mais ! Attends ! L’ex-propriétaire de la piscine il s’appelle pas M. Chantena ?

William : Je crois que si !

Michaël :Il faut qu’on aille chercher ce trésor ! Allons tout de suite à la piscine !

William : Mais elle est fermée !

Michaël : C’est pas compliqué, elle est vieille d’au moins 10 ans.

William : Tu veux qu’on entre par effraction ?

Michaël : Exactement.


Scène 8 :

Michaël et William se rendent à la piscine qui est fermée, ils entrent en forçant la serrure. Il faisait noir alors ils allumèrent une lampe torche.

William:Viens Michaël, on va dans le grand bassin il y a peut être un passage.

Michaël : OK.

Ils descendirent dans le bassin mais il n’y avait aucun passage.

Michaël : William, et si cette légende était fausse ?

William : Regarde les carreaux de la piscine.

Michaël : Oui, et alors ? Ils sont tous blancs.

William : Il y en a un seul qui est rouge.

William appuya sur le carreau rouge et un passage s’ouvrit.

Michaël : Wow !

William : Viens on y va !

Ils avancèrent jusqu’au bout du couloir et ils virent quelqu’un avec une cape et une capuche noire.

Michaël : M.Chantena, on sait que c’est vous !

La personne se retourna et les deux détectives faillirent s’évanouir en voyant Chloé, la secrétaire.

William : Chloé ? Mais que faites-vous ici ? On pensait que vous étiez M.Chantena, on est sûr que c’est lui le coupable !

Chloé : Non, il s’appelle M.Chantela. Chantena c’est mon nom de famille.

Michaël : Comment ça ?

Chloé : C’est moi la coupable, celle qui a kidnappé Sébastien, s’il achetait la piscine, il allait la rénover et découvrir le trésor de mon ancêtre.

William : Vous êtes l’arrière arrière arrière arrière arrière… petite fille de Godric Chantena ?

Chloé : Exactement. J’ai été maline, vous ne trouvez pas ? Personne ne se doutait que c’était moi, ça fait des mois que je prépare ça. Le plus dur a été de devoir voler le tranquillisant.

Michaël : Vous êtes en état d’arrestation !

Chloé s’échappe et rentre dans une pièce tout au bout du couloir, Michaël et William la suivent et restèrent bouche bée en entrant dans la pièce, le saphir Chantena se trouvait sous leurs yeux.

Chloé : Il est à moi !

Michaël : Non !

Quand Chloé le pris, la grotte se mit à trembler.

William : Vite, sortons ! Tout va s’effondrer !

Chloé : Mais j’ai fait tomber le saphir !

Michaël et Willam : Vite venez !

Chloé : D’accord !

Ils sortirent de la grotte sains et saufs, dehors, la police les attendait.

La police : Mademoiselle Chantena, vous êtes en état d’arrestation.

La police emmena Chloé.

William : C’est toi qui as appelé la police ?

Michaël : Oui avant qu’on entre dans la piscine, mais je ne leur ai pas parlé du passage secret, de la légende, et tout…

William : Tu as bien fait.


FIN


Dahbia , Rayyan, Wayan, Ludwick et Vanélyh