La conquête de la Syrie-Palestine

(actualisé le ) par Mme Pacaud

Un article écrit par un élève de 5ème qui a fait des recherches sur :

La conquête de la Syrie-Palestine

Avant la conquête par les Arabes, la Syrie-Palestine formait une très vaste région dominée par l’Empire byzantin. Les principales villes étaient Damas et Jérusalem. Deux religions y prédominaient : le christianisme et le judaïsme, mais on y trouvait aussi des communautés arabes polythéistes (pas encore musulmanes).

Extrait du manuel Bordas 5ème 2010

Au VIIème siècle, les armées arabes se lancent à la conquête de la Syrie-Palestine. En 636, le général Khalid, commandant des troupes arabo-musulmanes, attaque la Syrie-Palestine. C’est à la bataille de Yarmouk qu’ils sont victorieux. L’armée se compose de cavaliers qui sont armés d’arc et d’un sabre, ils sont légers et rapides.
Les conquérant donnèrent aux chrétiens et aux juifs le statut de dhimmis (ce qui signifie : « gens du Livre ») qui leur permit de continuer à pratiquer leur religion, à condition qu’ils paient un impôt. En échange, les dhimmis obtiennent la protection de leur personne, de leur maison et de leurs églises.

Cette tolérance et la fulgurante expansion de l’Empire arabo-musulman permet la diffusion d’un mode de vie arabisé et d’une religion : l’islam.

Yanis 5ème5